Aventures BDSM,

Tel rose maitresse à Paris te soumettra totalement

tel rose maitresse Lizzie en tenue SM fouet à la main
Lizzie, Femme, Sexy, Animale, Bestiale et Sauvagement Dominatrice !
Jacquie et Michel fetichistes

Madame ou maîtresse Liane voilà comment il faut m’appeler quand on veut devenir mon soumis au tel rose maitresse à Paris. Et cela s’applique dès que tu m’envoies un message par le chat. Dans le cas contraire je ne daignerai même pas te répondre. Car j’exige de la soumission complète venant dès le début. Du respect total envers moi. Idem pour le vouvoiement et le tutoiement.
Tu ne peux me tutoyer que si je t’en donne la permission. Et voilà pourquoi j’ai accepté de prendre André comme mon nouveau jouet. Tout en lui m’a directement plu. Que ce soit son physique de grand blond élancé ou son caractère. Il n’avait d’yeux que pour moi et faisait tout ce que je lui ordonnais. Jusqu’aux tâches les plus basses. Il me complimentait et me disait que je suis surement la plus belle et le plus sexy de toutes les maitresses ici.

Sois totalement soumis envers moi et je t’accepterai sur tel rose maitresse

tel rose maitresse Lizzie en tenue SM fouet à la main

Liane, Femme, Sexy, Animale, Bestiale et Sauvagement Dominatrice !

Dès qu’il m’avait contacté sur le chat de tel rose maitresse. Il m’appela maîtresse parisienne et me demanda la permission de me parler. Et il ne se nomma pas d’office comme étant mon soumis. Il me demanda d’abord ce qu’il fallait qu’il fasse pour le devenir. J’adorais cela, il voulait faire ses preuves. Et cette soumission dès le début m’excitait beaucoup. Car je ne supporte pas du tout les personnes têtues. Donc pour voir jusqu’où il pouvait aller pour obtenir mes faveurs. Je n’avais qu’une hâte c’était de le tester sur mon tel rose maitresse.

Je décide donc de le mettre à l’épreuve. Pour cela d’abord je lui ordonne d’acheter la tenue appropriée pour me satisfaire. Pour cela il lui fallait des bottes en cuir, et un pantalon complètement destroy. Pas de haut juste des bretelles en cuir aussi. Et enfin un collier ras le cou en cuir aussi. Avec une cloche comme pendentif.

J’adore les chats voilà pourquoi je décide de lui mettre une petite cloche. Et vraiment en dernier un petit masque noir qui cachait juste les yeux. Et avoir tout ça n’était que la première étape. La suite serait bien plus dure. Ce que je voulais par la suite c’est qu’il se prenne en photo habillé de la sorte. Et qu’il soit attaché au pied de son lit à genoux à m’attendre. Et il le fit sans la moindre hésitation.

Le bon chien à sa maîtresse. Et enfin la dernière chose. Je voulais qu’il m’envoie une vidéo. Une dans laquelle on pourrait le voir se mettre à quatre pattes. Il ramperait à mes pieds. Mais surtout il devrait ronronner et miauler comme un joli petit matou. Et André fit tout sans discuter. C’était si bon de le voir ainsi que j’acceptais de faire de lui mon soumis.

Mon tel rose maitresse fera de vous un soumis comblé

On décide donc d’un rendez-vous au tel rose maitresse sur Paris autant que possible. Il décide m’appeler un soir, c’était sur mon 0895 500 913. Cette soirée là je portais une combinaison en cuir blanc. Combinaison qui mettait mes fesses en l’air. La première chose que je lui demandais dès que je décrochais. C’est qu’il m’envoie une photo de lui en ce moment. Car je voulais qu’il soit dans la tenue dans laquelle je le voulais. Et effectivement il la portait. Comme le bon toutou qu’il était.

fétichiste des pieds soumis lèche les pieds de sa Maîtresse

Maîtresse Liane se fait lécher les pieds par son soumis fétichiste des pieds

Et voir une telle dévotion m’excitait. Si bien que je décidais de le récompenser sur tel rose maitresse. Je lui demandais alors qu’est-ce que sa maîtresse pourrait bien faire. Pour donner du plaisir à son petit jouet favori. Il me dit alors d’une voix fluette qu’il voulait mes pieds. Ça tombait bien. Car j’adorais qu’on me touche les pieds. Il voulait les masser ce serait un si grand honneur pour lui. Et j’acceptais. Plus même, je monterai mon pied et lui caresserai le visage avec. Je le ferai sucer mes orteils. Puis caresserai sa queue à travers son pantalon. Il avait l’air d’aimer ça et couinait dans le téléphone. Mais je ne lui donnais pas encore la permission de se masturber.

Je voulais d’abord qu’il bande à en avoir mal. Puis je lui dis que j’allais me caresser les seins pendant que lui regarderai. À genoux, les mains entre les couilles. Il me répondit que rien que d’avoir le droit de me regarder faire cela le ferait jouir. Mais je le lui interdisais il devait attendre. C’est moi qui donnait les ordres sur tel rose maitresse. Il n’arrêtait pas de gémir. D’impatience je suis sûre. L’entendre souffrir ainsi me procurait du plaisir malsain. Mais c’était si amusant.
Je le faisais aller et venir c’était si jouissif. Puis n’y tenant plus moi-même. Je décide de lui offrir le répit tant mérité. Je lui ordonne donc d’enlever son pantalon. Là je voulais qu’il me prenne par le cul. Et sauvagement sans cela, je n’aurai pas de plaisir. Je prends donc mon gode et l’enfonce brutalement dans le cul.

Je commence à sentir le plaisir monter. Et je lui ordonnais de se masturber. Je continuais à lui dicter des ordres. André gémissait beaucoup. Je sentais qu’il avait beaucoup de plaisir. Je m’enfonçais le gode de plus en plus rapidement. Mon corps trembla et je criais. L’extase arrivait pour moi. Et j’ordonnais aussi à André qu’il devait se laisser aller maintenant. Je sentis comment ses couilles se sont vidées à travers le téléphone. C’était si bon que depuis il me rappelle très souvent !